Fermer
rééquilibrage alimentaire sport

Rééquilibrage alimentaire et sport : je me reprends en main !

Rééquilibrage alimentaire et Sport

Non, non, nous ne sommes pas le 1er janvier et il ne s’agit pas d’une bonne résolution que l’on prend sur un coup de tête pour faire bonne figure après deux semaines de fêtes 😉 Cette fois, j’ai vraiment envie de changer les choses et d’agir pour ma santé, mon corps et mon mental. J’entame un rééquilibrage alimentaire et la reprise du sport.
Je ne suis pas spécialement adepte des régimes. Pendant longtemps je n’avais pas du tout envie d’utiliser une balance pour me peser et voir chaque jour l’évolution des grammes. (Ce n’est pas un jugement contre les personnes qui se pèsent régulièrement, c’est juste que très sincèrement je n’en ressentais pas le besoin).

Que s’est-il passé ?

Je vous en ai déjà parlé, j’ai souffert de dépression (tout n’est pas encore parfait, mais je vais mieux).
Une dépression vous coupe votre énergie, et donc votre envie de cuisiner ou de faire un minimum d’exercice. (Une simple ballade paraît insurmontable).
C’est à ce moment là que j’ai recommencé à grignoter fortement et à manger n’importe quoi. D’ailleurs, c’est ce que j’ai expliqué dans mon article « une végétarienne imparfaite« .
En bref, j’étais complètement à l’opposé du slogan « manger, bouger » !
Continuer à lire « Rééquilibrage alimentaire et sport : je me reprends en main ! »

végétarienne imparfaite

Une végétarienne imparfaite

En septembre 2017, j’ai rédigé un article sur mon rapport avec le végétarisme et l’éthique animale. Il s’est passé de nombreuses choses en deux ans et ce que j’ai pu écrire à l’époque ne reflète plus tout à fait qui je suis aujourd’hui. J’ai quand même envie de conserver cet article car il est le témoin de mon état d’esprit à ce moment là et je ne renie pas qui j’étais alors.
*

Pourquoi un tel titre ?

*
Il y a quelques jours de ça, j’ai remarqué sur Instagram le post d’une blogueuse au sujet de son végétarisme, enfin plutôt des critiques qu’elle reçoit parfois de ses lecteurs pour être une végétarienne imparfaite.
Je vais vous faire une confidence, moi aussi je suis imparfaite et mon végétarisme l’est également.
*
Continuer à lire « Une végétarienne imparfaite »

[Astuces] Renouveler sa bibliothèque à moindre frais

Que faire des livres lus mais que nous n’avons pas envie de conserver pour autant dans notre bibliothèque ? Comment en obtenir de nouveaux en dehors de l’achat en neuf ?

Depuis que j’ai repris goût à la lecture, j’avale des pages et des pages, c’est comme une sorte de boulimie littéraire et ma bibliothèque explose! J’ai envie de rattraper mon « retard » et de découvrir de nouveaux auteurs et d’essayer différents genres.

J’ai pu constater au fil des semaines que certains genres littéraires me parlent plus que d’autres : les thrillers, les romans policiers, les romans historiques et quelques romans contemporains. Je ne suis pas tellement attirée que ça par le style fantastique ou les romances. Ça ne m’empêche pas d’essayer quand même de lire des livres qui n’appartiennent pas à mon genre de prédilection (en fonction des avis que je vois passer sur Livraddict), et il se trouve que j’ai déjà eu plusieurs bonnes surprises de cette manière.

En tout cas, le fait de lire énormément me pousse en toute logique à acheter plus de livres. N’ayant pas beaucoup de place chez moi, je me suis vite demandé comment j’allais pouvoir ranger mes livres. L’autre problème, c’est que je n’ai pas toujours envie de garder tous les livres que j’ai lus. Je sais que j’aurais envie un jour de relire des livres qui m’auront particulièrement touchée, comme Le chant du Rossignol, mais pour d’autres, même si j’ai apprécié ma lecture, je sais déjà que je ne serais pas tentée par une relecture.

Suite à ces questions, j’ai essayé de trouver des solutions. J’aimerai donc vous faire découvrir quelques unes de mes astuces pour renouveler ma bibliothèque à moindre frais (bien entendu il ne s’agit pas d’une liste exhaustive et il existe donc encore toutes sortes de moyens, dont le don et l’achat auprès d’associations).
Le moyen le plus connu, et je pense ne rien vous apprendre, serait de prendre un abonnement dans une bibliothèque ou une médiathèque. Il y en a une près de chez moi, et c’est vrai que j’aimerai beaucoup y aller, mais vous l’aurez compris, pour le moment ce n’est pas ce moyen que j’ai choisi.
Continuer à lire « [Astuces] Renouveler sa bibliothèque à moindre frais »

Végétarisme et Ethique : comment en suis-je arrivée là ?

J’ai évoqué dans mon article sur l’endométriose que c’est parce que je souffre de cette maladie que je suis devenue végétarienne. A première vue on ne comprend pas très bien le rapport.
En fait, j’étais à la recherche d’alternatives aux médicaments pour pouvoir mieux supporter les douleurs liées à l’endométriose.

Je n’aime pas devoir avoir trop recours aux antidouleurs, c’est pour cette raison que j’ai passé un après-midi sur internet à chercher ce qui pourrait m’aider. Je ne sais plus comme je m’y suis pris pour cette recherche mais je pense qu’en allant d’un lien à un autre je suis tombée sur le « régime anti-inflammatoire ». Pour faire simple, pour réduire les inflammations et donc les douleurs, il fallait réduire sa consommation en viande rouge, charcuteries, produits laitiers…etc

Ce que préconisait ce régime s’apparentant au végétarisme, j’ai fini par faire des recherches pour en savoir plus sur ce mode de vie. J’ai cherché des recettes et également des articles pour et contre le végétarisme (croyez-moi on peut facilement trouver tout et son contraire à ce sujet en fonction des sites internet).
Continuer à lire « Végétarisme et Ethique : comment en suis-je arrivée là ? »

Endométriose, une souffrance qui en cache une autre

J’aimerai pouvoir partager avec vous à travers ce blog quelques pensées, expériences personnelles, des choses de la vie quotidienne. Il me semble que pour pouvoir faire cela et pour que vous compreniez un peu mon parcours et mes prises de positions, je dois d’abord vous expliquer comment j’en suis arrivée là où j’en suis aujourd’hui.
Un mal pour un bien, tout a commencé ou plutôt recommencé à partir du jour où j’ai appris que je souffre d’endométriose. Je sais que dit comme ça, ça peut sembler bizarre, et j’avoue que je n’ai pas tout de suite vu les choses de cette manière. Continuer à lire « Endométriose, une souffrance qui en cache une autre »

error: Content is protected !!