Fermer
le cercle des sept pierres

[Lecture] Outlander : Le cercle des sept pierres de Diana Gabaldon

Vous le savez sans doute, je suis fan de la saga Outlander de Diana Gabaldon. J’ai d’ailleurs rédigé un article de présentation de la série et des livres sur le blog.
En tant que « Top Lectrice » France Loisirs, j’ai eu l’opportunité de lire l’un des recueils de nouvelles se déroulant dans l’univers d’Outlander : Le Cercle des Sept Pierres.
Le Cercle des Sept Pierres fera découvrir aux lecteurs le style d’écriture de Diana Gabaldon. À travers la lecture de ce recueil de nouvelles, le lecteur a la possibilité de découvrir l’univers d’Outlander sans avoir forcément lu la saga ni vu son adaptation en série. En effet, l’auteure a fait en sorte que ces nouvelles puissent être lues indépendamment de la saga d’origine.
De Paris à Québec en passant par Amsterdam, l’Ecosse, mais aussi La Havane, Le cercle des sept pierres vous fera voyager à travers le monde et le temps à la découverte des personnages secondaires d’ « Outlander ». Ce recueil de sept nouvelles vous fera découvrir ou redécouvrir cet univers où se croisent Histoire et fantastique.
Je vous propose d’en savoir plus sur ce livre à travers le résumé et mon avis.

Le Cercle des Sept Pierres

Résumé :

« Lord John Grey sera sur tous les fronts : de la bataille de Québec au poste de gouverneur de la Jamaïque, en passant par La Havane pour voler au secours de sa mère. Maître Raymond arpentera les rues sombres de Paris tandis qu’on découvrira, entre autres, l’histoire mouvementée de la famille MacKenzie durant la Seconde Guerre mondiale. Pour finir, retour en France avec Jamie Fraser et Ian Murray, qui, dans leur jeunesse, ont endossé le costume de mercenaires…
Des nouvelles inédites dans l’univers d’Outlander, qui se lisent indépendamment et nous entraînent à travers le monde! »

Mon avis :

Le Cercle des Sept Pierres est un recueil de sept nouvelles se déroulant dans l’univers de la saga « Outlander » de Diana Gabaldon. Le but de l’auteure est de nous faire découvrir la vie des personnages secondaires de sa saga. En effet, en dehors de la nouvelle « Novices » où Jamie Fraser est présent, Claire et Jamie ne sont parfois que mentionnés dans ces nouvelles histoires.
Lord John Grey, autre personnage principal d’une autre série de romans de l’auteure, est lui très présent. Il figure dans 3 nouvelles et est mentionné dans le court roman « Un vert éphémère ». J’ai trouvé dommage qu’un autre personnage moins présent dans l’univers de Gabaldon ne soit pas mis en avant à travers ces nouvelles, cela ne gâche pas pour autant notre plaisir.

J’apprécie énormément le style de Diana Gabaldon et je suis à titre personnel fan de la saga « Outlander », c’était donc un plaisir de me replonger dans cet univers par le biais d’autres personnages.
Les histoires qui composent ce recueil ne sont pas rangées par ordre chronologique (suivant celle de la saga d’origine). Heureusement, dans son introduction, Diana Gabaldon nous aide à situer ces sept histoires dans l’évolution de sa saga. Pour ma lecture, j’ai préféré suivre la chronologie plutôt que l’ordre du livre, ça m’aidait à mieux me repérer par rapport aux romans principaux. Il est en revanche tout à fait possible de lire ces histoires sans avoir lu ni regardé la série « Outlander ». J’avoue cependant que j’ai trouvé qu’il était parfois compliqué de se souvenir de qui étaient certains personnages, donc même s’il est possible de lire les nouvelles en dehors de la série principale, je vous conseille tout de même de lire  Le chardon et le tartan , le premier tome d’ « Outlander », pour au moins vous familiariser avec certains concepts comme le voyage dans le temps.

J’ai retrouvé avec plaisir la plume de Diana Gabaldon, son style est très immersif, elle sait comment transporter son lecteur à l’époque qui l’intéresse. Les descriptions sont agréables sans pour autant être trop longues au point de risquer de perdre le lecteur. Ce que j’apprécie beaucoup chez elle, c’est cette petite pointe d’humour qu’elle sait brillamment glisser dans ses dialogues ou dans les attitudes de ses personnages.
J’ai eu un coup de cœur pour « Un vert éphémère », le mini roman qui nous raconte comment Hal et Minnie Grey se sont rencontrés et mariés. J’ai également beaucoup apprécié pouvoir découvrir à travers « Le vent de la Toussaint » ce qui est arrivé aux parents de Roger MacKenzie.
Même s’il ne s’agit pas réellement d’un coup de cœur, Diana Gabaldon a réussi le pari de nous aider à patienter avant la sortie de son prochain roman en nous transportant une fois de plus dans son univers à la fois magique et historique.
Si vous hésitez encore à vous lancer dans la grande saga littéraire de Diana Gabaldon : « Outlander », ce recueil de nouvelles vous permettra de découvrir le style de cette auteure et de poser un pied dans son univers. La lecture du Cercle des Sept Pierres devrait vous donner envie de lire Le chardon et le tartan et de traverser les pierres vous aussi pour rencontrer Jamie Fraser et Claire.
Le format de ce livre : un recueil de 7 nouvelles, peut permettre aux lecteurs qui n’auraient pas le temps de lire un livre complet de se plonger dans une lecture immersive sans être obligé pour cela de lire un livre entier d’un seul coup. Une nouvelle peut par exemple être lue en un week-end.

 

Aimez-vous Outlander ? Préférez-vous la série télé ou les romans ?

A propos de Flâner Lire

Caroline, amoureuse d'Histoire, (ancienne stagiaire au Centre Historique Minier de Lewarde & ex agent d'accueil et de surveillance au Palais des Beaux Arts de Lille). Je suis depuis toujours passionnée de patrimoine avec une affection particulière pour celui du Val de Loire. J'ai beaucoup d'intérêt pour la culture en général : les musées, les expositions, la musique, la lecture, les séries tv...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :